Alarme, vidéosurveillance, caméra de surveillance : bien choisir son système de protection

Pour renforcer la sécurité de son habitation, il est possible d’installer soit une alarme traditionnelle, soit une vidéosurveillance, soit une caméra de surveillance. Ce sont toutes des solutions efficaces pour limiter les risques de cambriolages, or, elles ont chacun leurs avantages et inconvénients. Laquelle d’entre elles choisir alors, découvrez la réponse à cette question dans le développement de cet article.

L’alarme traditionnelle

Comme nous l’avons introduit plus haut, sur le marché, il existe généralement 3 systèmes d’alarme, notamment, l’alarme traditionnelle, la vidéosurveillance et la caméra de surveillance.

L’alarme traditionnelle est celle qui possède deux fonctions principales. Elle permet de surveiller une habitation et de prévenir les propriétaires ainsi que les voisinages en cas d’intrusion. Plus précisément, une alarme est utile pour surveiller une zone, un périmètre ou une ouverture. Pour ce faire, elle est généralement constituée de capteurs ou de détecteurs et d’une centrale d’alarme et d’une sirène (un élément facultatif).

En fonction de votre installation, vous pouvez choisir entre une alarme sans fil et une alarme filaire. L’alarme sans fil est celle recommandée dans le cas d’une installation rapide et pratique. Elle est beaucoup plus facile à installer qu’une alarme filaire. Or, pour les grandes maisons, c’est l’alarme filaire que nous vous recommandons. Celle-ci est mieux couverte par les détecteurs d’un système filaire, puis, par rapport à l’alarme sans fil, elle ne peut pas être piratée. Elle est donc plus fiable qu’une alarme sans fil.

La vidéosurveillance et la caméra de surveillance

À part l’alarme traditionnelle, il existe aussi la caméra de surveillance et la vidéosurveillance. Ces dernières font encore partie des systèmes de protection le plus répandus sur le marché. Il s’agit d’un système de caméras et de transmission d’images de type télésurveillance permettant de filmer et de contrôler un phénomène à distance. C’est en effet, un bon moyen de dissuasion.

Une vidéosurveillance et une caméra de surveillance sont généralement disposées dans un espace public ou privé. Elles sont équipées d’une ou plusieurs caméras, d’un moniteur ou d’un enregistreur et d’une sirène. Via les caméras, la vidéosurveillance capte les images et les transmet au moniteur ou à l’enregistreur. Puis, grâce à la sirène, il lui est possible d’avertir les personnes correspondantes.

En fonction de votre besoin, vous pouvez choisir entre deux types de vidéosurveillance, notamment, la vidéosurveillance analogique et la vidéosurveillance IP. La vidéosurveillance analogique est celle appréciée pour sa qualité d’image et elle est de ce fait recommandée pour les identifications. Ultérieurement, la vidéosurveillance IP est le plus préconisé si votre besoin est de surveiller à distance votre appartement ou votre propriété. Elle utilise le réseau informatique pour traiter les images.

En ce qui concerne les caméras, vous pouvez également choisir entre 3 catégories de caméra, notamment : la caméra infrarouge, la caméra jour/nuit et le mini dôme ou les dômes motorisés. La caméra infrarouge est la caméra qui utilise les diodes électroluminescentes, tandis que la caméra jour/nuit est celle qui bascule automatiquement en mode jour ou en mode nuit selon le niveau de luminosité. Enfin, le mini dôme est la caméra discrète en forme de dôme, tandis que les dômes motorisés sont des caméras espionnes.