Une alarme qui reconnaît les animaux domestiques

Pour protéger la maison des intrus et des cambrioleurs, la mise en place d’un système d’alarmes efficace est la solution idéale. Ces alarmes se déclenchent pour nous avertir et dissuader les malfaiteurs suite à une détection de présence ou de mouvement faite par différents capteurs. Certains systèmes posent problème pour les gens qui ont des animaux domestiques chez eux. Les alarmes qui ne sont pas compatibles avec les animaux domestiques ne peuvent pas faire la différence entre ces derniers et un vrai intrus potentiellement dangereux. Prenez connaissance des solutions existantes pour pallier à ce problème tout au long de cet article.

Une alarme qui sonne intempestivement à chaque fois que votre chat passe dans la cuisine est agaçante et par-dessus tout peut porter à confusion. Comme il n’est pas possible de dresser son chat pour que celui-ci évite de circuler dans la maison à certaines heures de la journée ou de la nuit, il faut donc se munir d’un système d’alarme spécialement conçu à cet effet. Deux alternatives ont la cote dans ce domaine.

Technologie infrarouge

Ce type d’alarmes est équipé de détecteur volumétrique. Les rayons infrarouges scannent l’espace qui est dans sa portée pour repérer des volumes et déclencher la sirène de l’alarme en cas de présence ou de passage d’un être humain seulement. Techniquement parlant, ce n’est pas directement le volume du corps que le détecteur détecte, mais la chaleur qui émane de ce corps. C’est donc par le biais de celle-ci que le détecteur évalue le poids de l’animal ou de la personne qui passe dans son champ d’action.

Dans le jargon du domaine de la sécurité, on parle de l’immunité de l’alarme par rapport au poids. Selon l’animal que vous avez à la maison, vous pouvez donc choisir une alarme d’une immunité relative au poids de l’animal mesuré au kg. Pour un gros chien par exemple, vous pouvez choisir une alarme immunisée pour 25 kg. Quand vous faites l’achat d’une alarme, il faut privilégier celle qui est modulable. Ainsi, vous pouvez régler la sensibilité de votre alarme pour que celle-ci ne se déclenche qu’en cas de réels dangers.

Technologie micro-onde

La température corporelle de l’être humain n’est pas la même que celle des animaux. Les détecteurs qui fonctionnent aux micro-ondes exploitent cette propriété pour différencier vos animaux domestiques des réels malfaiteurs qui entrent chez vous. Cette technologie à elle seule est déjà efficace pour empêcher votre système d’alarme de se déclencher à chaque fois qu’il détecte la présence ou le mouvement de vos animaux. Cependant, il est d’usage d’opter pour un détecteur plus performant encore qui couple cette technologie avec celle de l’infrarouge PIR pour que la détection soit encore plus précise et efficace.

Outre le fait qu’il faut opter pour l’un ou l’autre ou encore les deux à la fois de ces technologies, il faut aussi prendre compte leur emplacement dans votre maison et l’étendue de la surface à protéger. Il faut placer ces détecteurs à des points stratégiques de manière à ce que la précision de la détection soit optimale.